Nos Industries de la défense doivent être renforcées ! Notre sécurité et notre intelligence économique doivent être mieux assurées

La destruction méthodique par l’Union des industries de la Défense des États membres équivaut à une soumission à l’extérieur. Les décisions de la CJUE sur le temps de travail des militaires à aligner sur celui des civils signifie que l’Union est utilisée par nos pires ennemis pour en finir avec nos Nations et nos libertés. Les Nations européennes doivent retrouver leurs capacités à se défendre ! Les atteintes portées à nos industries de Défense à travers les directives européennes sur l’environnement, sur la RSE, sur les exportations de produits duals, posent un problème majeur. Nous mettrons sur la table la question d’une préférence européenne pour les achats d’armement. La participation à l’OTAN ne signifie pas intégration au complexe militaro-industriel américain !

Nous traiterons sérieusement la question des cyber-attaques et de l’intelligence économique en donnant à nos États, avec une coordination européenne, les moyens de nous défendre.

Certaines ONG utilisent la censure privée, la diffusion de fausses informations, la manipulation de l’opinion et l’infiltration des media, le terrorisme moral, l’intimidation collective. Nous proposons que la participation de toute ONG aux débats européens soit subordonnée à sa représentativité (nombre d’adhérents en Europe), à l’origine majoritairement européenne de ses financements, et à la transparence sur l’origine de ces financements. Les exigences de transparence imposées aux partis politiques devront intégralement s’appliquer aux ONG et aux Fondations.

Déposez maintenant votre contribution pour l'avenir de l'Europe !